Questions fréquentes

Je n’ai pas de diagnostic de trouble anxieux, est-ce que je peux quand même consulter au Centre de traitement de l’anxiété ?

Tout à fait. La personne qui répondra à votre appel vous demandera simplement de confirmer que vous voulez consulter pour des difficultées touchant l’anxiété. Plusieurs personnes consultent au Centre de traitement de l’anxiété sans avoir eu d’évaluation psychologique au préalable. Lors de la première rencontre, le psychologue tentera d’identifier vos besoins avec le plus de précision possible.

Mes assurances ne remboursent que pour des psychothérapies données par des psychologues membres de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ). Est-ce le cas pour tous vos intervenants ?

Tous les psychologues qui pratiquent au Centre de traitement de l’anxiété sont membres en règle de l’Ordre des Psychologues du Québec. Le reçu émis par votre psychologue à chacune des rencontres comportera son numéro de permis de l’Ordre des Psychologues du Québec. Avec les renseignements qui figurent sur ce reçu (nom du psychologue, date de la rencontre, honoraires, numéro de permis OPQ), vous pourrez percevoir le remboursement auquel vous avez droit auprès de votre compagnie d’assurances.

Je consulte un psychologue dans une autre approche depuis un certain temps et j’ai l’impression que cette thérapie ne m’aide pas à diminuer mon anxiété. Est-ce que je devrais changer de psychologue ?

Il est important de sentir qu’une psychothérapie nous aide. Vous seul êtes en mesure de juger l’aide que vous apporte votre démarche actuelle. Vous pourriez discuter de vos impressions avec votre psychologue actuel avant de prendre votre décision. Sachez toutefois que pour la plupart des gens, il est rarement souhaitable de mener deux psychothérapies en même temps.

Mon médecin m’a prescrit une médication pour mon anxiété. Est-ce que je peux faire parallèlement une psychothérapie au Centre de traitement de l’anxiété ?

Absolument. Une partie de la clientèle du Centre de traitement de l’anxiété prend une médication sur une base régulière afin de contrôler des symptômes d’anxiété ou de dépression. Les stratégies qui seront suggérées au cours de la psychothérapie seront les mêmes, que la personne prenne ou non de la médication.

Est-ce qu’on peut guérir d’un trouble anxieux ?

Dans le domaine des troubles psychologiques, il est rare de parler de « guérison ». Néanmoins, la majorité des clients rapporteront que leur anxiété n’est plus un problème, que les symptômes ne leur entraînent plus de détresse importante et qu’ils ont un bien meilleur contrôle sur leur anxiété à la fin de leur démarche. De plus, ils sauront quoi faire et quoi ne pas faire advenant un retour ponctuel de leurs manifestations d’anxiété. Ce sera alors l’occasion de remettre en pratique les outils acquis en psychothérapie. Il ne faut jamais oublier que l’anxiété fait partie de la vie et qu’il est donc normal de la ressentir dans certains contextes.

Je souffre d’un problème d’anxiété depuis très longtemps. Est-ce que mes enfants souffriront de ce problème eux aussi ?

Pas nécessairement. Les facteurs impliqués dans l’apparition des troubles anxieux sont multiples. Il est vrai que l’hérédité y est pour quelque chose, mais d’autres facteurs interviennent également : l’éducation, les expériences passées, le style de personnalité, les stratégies privilégiées (la fuite, par exemple), l’influence de l’entourage, etc. Vos enfants ne sont donc pas « condamnés » à souffrir d’un trouble anxieux, même si par leur bagage génétique, ils ont peut-être une plus grande probabilité statistique d’en développer un.

Je suis une personne très timide et j’aimerais l’être moins. Est-ce que mon psychologue va m’obliger à faire les choses que je trouve difficiles ?

Le psychologue ne vous obligera à rien du tout. À chacune des étapes du traitement, vous établirez ensemble les objectifs en respectant votre rythme et vos craintes. Évidemment, il vous encouragera à remettre en question certaines barrières qui maintiennent actuellement votre problème d’anxiété. Mais cela est toujours fait progressivement et seulement avec votre accord.

Pourquoi les frais d’une psychothérapie entreprise au Centre de traitement de l’anxiété ne sont pas couverts par la Régie de l’assurance maladie du Québec ?

Actuellement, les honoraires des psychologues qui n’exercent pas dans les établissements gouvernementaux (hôpitaux, CLSC, etc.) ne sont pas remboursés par la Régie de l’assurance maladie du Québec. Le Centre de traitement de l’anxiété étant une clinique privée, les clients doivent eux-mêmes défrayer les coûts d’une consultation. Toutefois, plusieurs d’entre eux peuvent obtenir un remboursement partiel par leurs assurances collectives ou par leur programme d’aide au personnel.

Je souhaite consulter pour mon problème d’anxiété, mais je ne veux pas que mon conjoint soit au courant de ma démarche. Est-ce que des mesures sont prises pour assurer la confidentialité ?

Oui. Les psychologues sont tous tenus au secret professionnel. Lors de la première rencontre, vous donnerez vos coordonnées précises au psychologue que vous consultez car elles doivent figurer à votre dossier. Vous pourrez alors lui préciser, à titre d’exemple, que vous ne souhaitez pas être joint par téléphone ou encore spécifier le moyen de communication à privilégier advenant la nécessité de vous joindre (pour déplacer ou annuler un rendez-vous, par exemple). Votre dossier sera toujours conservé sous clé dans les locaux du Centre de traitement de l’anxiété et votre psychologue ne pourra donner à quiconque de l’information sur votre démarche sans avoir préalablement obtenu votre consentement.

Mes horaires de travail sont variables. Je n’ai donc pas les mêmes disponibilités d’une semaine à l’autre. Est-ce que je peux tout de même entreprendre une thérapie au Centre de traitement de l’anxiété ?

Oui. Lors de la prise du premier rendez-vous, on vous assignera à un psychologue ayant des disponibilités compatibles avec les vôtres de façon générale. Vous pourrez déterminer avec lui le moment de vos rencontres d’une fois à l’autre. Il n’est pas nécessaire que ce soit toujours à la même case horaire, bien que cela soit souvent plus simple. Vous devez toutefois savoir que nous n’avons pas de disponibilité pour des rendez-vous de soir.

Je n’ai pas les moyens financiers d’entreprendre une démarche qui impliquerait des rencontres à chaque semaine. Est-ce tout de même possible de consulter ?

Bien que la plupart des gens viennent à un rendez-vous chaque semaine (au début de leur thérapie), la fréquence des rendez-vous n’est pas établie à l’avance. Elle peut en effet tenir compte de vos contraintes financières. Plusieurs clients sont vus aux deux semaines (et dans des cas très particuliers aux trois semaines). Il n’est toutefois pas idéal d’entreprendre une démarche en deçà de cette fréquence.

Je demeure à deux heures de route de Québec. J’aimerais bénéficier des services de votre Centre. Est-ce que certaines modalités peuvent être envisagées pour limiter mes déplacements ?

Bien sûr. Des rencontres plus longues sont possibles (1h30 ou même 2h) et certains clients de l’extérieur sont vus plus d’une fois par semaine, de façon à profiter le plus possible de leur présence à Québec. Contactez-nous et nous pourrons vous proposer des modalités qui tiendront compte de vos contraintes de transport.

Je n’ai pas les ressources financières pour consulter en privé. Est-ce que le Centre de traitement de l’anxiété peut me donner des suggestions de ressources gratuites ?

Évidemment. Nous nous ferons un plaisir de vous référer à d’autres ressources. Malheureusement, le recours à certaines de ces ressources publiques peut entraîner des délais d’attente avant la prise en charge.

Y a-t-il des frais lorsqu’un rendez-vous est annulé ?

Aucun frais n’est encouru lorsque le rendez-vous est annulé à plus de 24h d’avis. Par contre, si la rencontre est annulée à l’intérieur d’un délai de 24h, vous devrez débourser des frais administratifs.

Ma psychothérapie au Centre de traitement de l’anxiété se termine bientôt. Est-ce que je pourrai revenir ultérieurement si j’en ressens le besoin ? Devrais-je attendre longtemps avant de pouvoir revoir mon psychologue ?

Vous pourrez toujours revenir consulter votre psychologue si vous en ressentez le besoin. Tout sera fait pour que vous puissiez le rencontrer le plus rapidement possible. La plupart du temps, un rendez-vous vous sera offert dans la semaine qui suit.

Quelle est la formation des psychologues qui travaillent au Centre de traitement de l’anxiété ?

Pour être membre de l’Ordre des psychologues, il faut avoir obtenu un diplôme de maîtrise en psychologie ou, plus récemment, un diplôme de doctorat en psychologie. Tous les psychologues qui travaillent au Centre de traitement de l’anxiété ont donc une formation universitaire avancée et ont tous répondu aux critères d’admissibilité de l’Ordre des Psychologues du Québec.

Y a-t-il des psychiatres dans l’équipe du Centre de traitement de l’anxiété ?

Non. Le Centre de traitement de l’anxiété regroupe uniquement des psychologues d’approche cognitive-comportementale qui possèdent une excellente connaissance du traitement des troubles anxieux. Bien que nous soyons en contact avec certains psychiatres, aucun ne pratique au sein de la clinique. Cela n’empêche aucunement une collaboration étroite avec les médecins (généralistes ou psychiatres) de nos clients.

Pouvez-vous me donner votre avis sur la médication à prendre pour mon trouble anxieux ?

C’est votre médecin qui pourra évaluer le mieux la pertinence de votre médication actuelle ou celle d’une médication éventuelle. Au besoin, votre psychologue pourra entrer en communication avec lui afin de lui donner l’heure juste quant à l’avancement de la psychothérapie, de façon à ce qu’il en tienne compte pour un éventuel ajustement de la médication.

Je suis un homme. Est-ce que ce serait préférable que je consulte un thérapeute masculin ?

Pas nécessairement. La préférence quant au sexe du thérapeute est très variable d’une personne à l’autre. Plusieurs personnes n’accordent d’ailleurs pas d’importance à ce critère. L’important sera de vous sentir à l’aise et la plupart du temps, cela ne sera pas en lien avec le fait que votre psychologue soit un homme ou une femme.

Ma fille de 9 ans semble présenter un problème d’anxiété. Peut-elle être suivie par les psychologues du Centre de traitement de l’anxiété ?

Comme les services du Centre de traitement de l’anxiété s’adressent à la clientèle adulte (ou jeune adulte) et que les techniques de travail auprès des enfants sont très différentes de celles utilisées avec les adultes, il sera préférable de consulter dans une clinique qui se spécialise dans le traitement des enfants. N’hésitez pas à nous téléphoner pour obtenir des suggestions de cliniques où votre enfant pourra être suivi.

J’ai un trouble anxieux et je suis actuellement en dépression. Est-ce que les psychologues du Centre de traitement de l’anxiété peuvent me venir en aide ?

Oui. Il est très fréquent que les personnes anxieuses souffrent également de dépression. L’intervention proposée par votre psychologue en tiendra compte.

Depuis quand le Centre de traitement de l’anxiété est-il ouvert ?

Le Centre de traitement de l’anxiété a ouvert ses portes à l’automne 1999. Depuis le mois de mai 2011, il est situé au 1990, rue Cyrille-Duquet, bureau 200.

Je me sens mal dans plusieurs situations, mais je ne sais pas s’il s’agit d’un trouble anxieux. Est-ce pertinent d’aller au Centre de traitement de l’anxiété ? Et si ce n’est finalement pas un problème d’anxiété… ?

La période d’évaluation vise justement à s’assurer que vous êtes au bon endroit. S’il s’agit d’un trouble anxieux, l’évaluation sera suivie par le début du traitement. Par contre, si l’évaluation révélait que vous présentez un autre type de difficulté (qui n’est pas en lien avec l’anxiété), nous veillerons à vous référer à la ressource appropriée.

Est-ce préférable d’être référé par son médecin ?

Le fait d’être référé par un médecin ne change en rien l’intervention ni les délais de prise en charge. Quelquefois, lorsqu’une évaluation a été faite précédemment (par exemple par un psychiatre) et que nous pouvons y avoir accès, il arrive que cela puisse accélérer notre processus d’évaluation.

Sera-t-il facile de me stationner lors de mes rendez-vous ?

Oui. Un grand stationnement gratuit est disponible à l’avant de l’édifice.

Est-ce possible de parler à mon psychologue entre les rendez-vous fixés ?

Au besoin, vous pouvez en tout temps laisser un message à votre psychologue, qui vous retournera l’appel dès que possible.

Je suis en période d’invalidité et mon assureur a accepté de défrayer une proportion des frais d’une psychothérapie donnée au Centre de traitement de l’anxiété. Comment procéder ?

Vous pouvez tout simplement téléphoner pour prendre le premier rendez-vous. Entretemps, nous entrerons en contact avec votre agent de réadaptation avec lequel une entente sera prise pour connaître la proportion des frais pris en charge par l’assureur. Il est possible que l’assureur vous demande votre consentement pour que votre psychologue rédige des rapports d’évolution à différents moments de la psychothérapie. Il est aussi possible qu’un nombre précis de rencontres soient défrayées par l’assureur. Informez-vous sur toutes ces modalités avant de nous contacter.

Le responsable de mon programme d’aide au personnel m’a référé à votre Centre. Comment s’effectue le partage des honoraires ?

Cela dépend des clients. Vous devez vérifier ces renseignements avec le responsable de votre programme d’aide au personnel. Une fois établie la proportion des honoraires que vous allez défrayer, vous n’aurez qu’à effectuer ce paiement lors des rencontres. Même si votre programme d’aide au personnel a déboursé une proportion des honoraires de votre thérapie, vous pourrez quand même réclamer à vos assurances collectives (le cas échéant) le remboursement de la proportion du montant que vous aurez déboursé ou les déduire de vos impôts si ces honoraires ne sont pas couverts par une assurance.

Mon assurance collective couvre 80% des frais de psychologue. Est-ce que je devrai payer les honoraires en entier lors du rendez-vous et me faire rembourser par la suite ? Et quels sont les délais de remboursement ?

Les clients qui possèdent des assurances collectives doivent effectivement payer la totalité des honoraires lors de leurs rencontres et transmettre par la suite les reçus à leur assureur. Le délai de remboursement est très variable d’une compagnie d’assurance à l’autre et peut dépendre de plusieurs facteurs. Pour minimiser les inconvénients, nous vous encourageons à leur faire parvenir vos reçus régulièrement.

J’aimerais rencontrer d’autres personnes qui souffrent d’anxiété comme moi. Est-ce possible ?

À l’occasion, des clients nous font ce genre de demande. Nous pouvons alors vérifier si d’autres clients ayant le même trouble anxieux sont intéressés à faire une rencontre conjointe. N’hésitez pas à faire part à votre psychologue de votre intérêt à rencontrer des gens ayant des difficultés semblables aux vôtres.